27 septembre 2016

« Dans la longue liste des choses que je ne trouve plus drôles, s’ajoute le commentaire facebook suivant:

« Koi? Cé ful importent savoir ben éKrir »

Que l’on trouve normalement sous un statut qui soulève une faute d’orthographe immonde dans un article quelconque d’un journal plutôt sérieux.

Nous avons tous déjà fait cette blague une fois, c’est maintenant le pet pis répète des réseaux sociaux. On arrête ok? »

-Virginie Fortin, sur sa page Facebook (ici)

Lien vers la page Facebook de Virginie Fortin.