25 août 2014

Bérengère Krief

Bérengère Krief s’est fait connaître du grand — et jeune — public français par des clips sur le web, comme c’est de plus en plus le cas pour les humoristes. (La CLEF suggère un détour vers Le Da Vagin Code, clip qui dévoile un secret bien gardé : en fait, les filles n’ont jamais leurs règles; elles les invoquent uniquement pour se dérober à un amoureux trop pressant). Elle a fait beaucoup de théâtre si on en juge par les infos glanées sur Wiki; c’est sans doute ce qui explique son sens aigu de ce que les praticiens de l’humour appellent le delivery : gestuelle, mimiques, jamais dans la surenchère, toujours dans l’efficacité. Ses cibles de prédilection, et c’est la partie la moins originale, parce que prévisible, du spectacle présenté au Point-virgule (Paris) à l’été 2012 sont les relations filles-garçons, les filles nunuches et superficielles, etc. Mais ça marche, à plein. La meilleure blague ­politically incorrect, vous êtes prévenu(e)s : « — Te rends-tu compte qu’avec ton pull en cachemire, on aurait pu nourrir 6 Haïtiens? — J’ignorais totalement que les Haïtiens mangeaient du cachemire ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s