11 octobre 2014

Pour les chercheuses et les chercheurs, surtout.

La CLEF se plaint souvent de ce que les ouvrages (toujours plus nombreux) sur l’humour et l’ironie ne se penchent à peu près jamais sur les œuvres de femmes. Elle est donc très heureuse de citer deux articles (oui, deux!) dans un même collectif : L’Ironie : formes et enjeux d’une écriture contemporaine, sous la direction de Didier Alexandre et Pierre Schoentjes, avec la collaboration d’Irina De Herdt et Sarah Sindaco, Paris, Classiques Garnier, 2013

Vicky Colin, « L’ironie dans les romans de Marie Darrieussecq », p.65-76.

Tara Collington, « La « scène » de l’ironie chez Amélie Nothomb », p.77-98.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s