18 octobre 2014

Pour les chercheuses et les chercheurs, surtout.

On trouvera dans l’ouvrage Frontières de l’humour, sous la direction de Maria Dolores Vivero Garcia (Paris, L’Harmattan, 2013), deux nouveaux articles sur l’esprit féminin :

Monserrat Cots Vicente, « Intertextualité, interdiscursivité et ressources humoristiques : Anne Garréta et Eduardo Mendoza », p.131-146.

Anne-Marie Paillet, « Frontières du paradoxe argumentatif chez Anna Garréta et Lydie Salvaire », p.147-168.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s