12 décembre 2014

– Bonjour ma p’tite dame….

La formule vous est tombée dessus aussi raide qu’un uppercut. Troublée jusqu’à l’os…téoporose, vous n’avez pas trouvé la force de réagir. (…) C’était hier. Toute mince, pas un cheveu blanc, pas une ride, toute la vie s’offrait comme un drap frais posé sur le lit, vous achetiez votre premier lit à deux places. Vous aviez vingt ans et quelques secondes.

Maintenant, le vendeur :

– Ça, ma p’tite dame, c’est notre modèle le plus vendu. Approuvé médicalement. Vous en aurez pour votre argent et jusqu’à la fin de vos jours.

– Ah, oui, c’est inusable?

– Garanti vingt ans.

Nicole Beaulieu, « En attendant les éboueurs », La Gazette des femmes, vol. 14, no 6, mars-avril 1993, p.35.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s