08 février 2015

« La PORNO, c’est aussi près de la réalité que le spectacle O du Cirque du Soleil l’est d’un après-midi à la piscine publique. Non seulement personne, dans la réalité, ne baise à cette vitesse-là ni avec cet enthousiasme-là, mais c’est du travail, pas du plaisir. Les filles sont maquillées au gun à peinture, les gars sont sur le Viagra, une équipe complète leur dit comment se placer, crier, sourire… C’est aussi naturel qu’un Bic Mac ! »

Anne-Marie Dupras (avec la collaboration d’Annie Deschamps), Ma vie amoureuse de marde, Montréal, les Éditions de l’Homme, 2014, p. 97.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s