02 avril 2016

« Au début, il n’y avait rien. Dieu dit : « Que la lumière soit! » et la lumière fut. Il n’y avait toujours rien, mais on le voyait bien mieux. »

Elle Degeneres

Macha Méril et Christian Moncelet, L’esprit au féminin, Paris, le Cherche-midi, 2012, p. 205.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s