4 octobre 2016

« Se faire reconnaître dans une pharmacie pendant que tu regardes de façon intense les 1000001 serviettes sanitaires et se demander laquelle prendre parce que y’en a trop et se faire demander : oh my God, t’es Mariana? Moi de répondre : oui. Elle de me dire : je peux avoir une photo. Moi de dire oui. Elle de me prendre en selfie avec la rangée de serviettes en arrière et la boîte de condoms dans une main et mon gel nettoyant de ploune dans l’autre.

En lisant ce statut, tu te dis : c’est gênant qu’on sache tout ça de toi Mariana.
Imagine toi quand c’est immortalisé dans le téléphone de qqun que tu ne connais pas

Sortir de la dite pharmacie.
Avec un sac transparent qui laisse voir le gel de ploune, les condoms et les serviettes, rouler en scooter, descendre du scooter, accrocher le sac, déchirer le sac, faire tomber le gel, les condoms et les serviettes (j’ai pas spécifié, mais c’est les grosses couches de nuit ou les tapis volants comme le dit si bien un de mes amis), ramasser ma gêne à terre, relever la tête et se rendre compte que 5 petites filles de la garderie attachées à un harnais qui se promenent me regardent sans cligner des yeux.

Me lever et dire : vous aussi vous allez en avoir besoin un jour. »

-Mariana Mazza, sur sa page Facebook (ici).

Lien vers la page Facebook de Mariana Mazza.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s