26 avril 2017

Dans son billet intitulé « Fallait être là », Gabrielle Caron nous explique avec humour son malaise envers cette phrase souvent entendue. Cliquez ici pour lire le texte, publié sur son blogue Moi pis ma face.

Lien vers la page Facebook de Gabrielle Caron.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s