15 octobre 2017

« Je marchais dans le métro et y’avait un musicien qui jouait, au violon, la toune de Harry Potter. C’était malade. J’avais pas l’impression de m’en aller direction Montmorency mais plutôt d’embarquer dans le Pouddlard Express. »

– Gabrielle Caron, sur sa page Facebook (ici).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s