15 juin 2015

Un peu d’autopromotion :

Pour rire et sourire : Mines de rien. Chroniques insolentes, d’Isabelle Boisclair, Lucie Joubert et Lori Saint-Martin, Éditions du remue-ménage, 2015.

« Mines de rien, ce sont trois féministes qui mettent en commun leurs plumes grinçantes pour dépeindre nos travers avec des lunettes pas vraiment roses. Du marketing aux toilettes publiques, en passant par les medias sociaux, la culture du viol, l’instinct maternel ou la masturbation, leurs chroniques s’indignent de l’ordinaire sexiste, et prouvent qu’il est aussi arbitraire qu’anachronique. Mieux vaut, paraît-il, en rire » (4ème de couverture)