30 décembre 2016

« I used to be able to wave « bye-bye » and that was it. Now my upper arm will keep waving good-bye for an hour after I’ve lost interest. »

– Meg Maly

Judy Brown (ed.), She’s so funny, Kansas City, Andrew McMeel Publishing, 2004,
p. 4.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s